MENU

Des Pats inspirés en préparation pour la 100e Coupe Memorial Mastercard

 

Parfois, l’expérience est la meilleure école, mais il n’y a pas de mal non plus à s’inspirer de l’exemple de quelqu’un d’autre.

Six membres des Pats de Regina, équipe hôte de la Coupe Memorial Mastercard, étaient des joueurs réguliers au sein de l’équipe de la Saskatchewan qui est venue à deux victoires de décrocher le championnat de la Ligue de l’Ouest, le printemps dernier. Ce noyau de vétérans, mené par le capitaine Sam Steel, les défenseurs Josh Mahura et Liam Schioler ainsi que par l’espoir des Golden Knights de Vegas Jake Leschyshyn, a aussi un exemple dont il peut se servir pendant que les Pats se préparent en vue des célébrations du centenaire de la Coupe Memorial. Le triomphe de l’équipe hôte des Spitfires de Windsor en 2017 est encore frais à la mémoire de tout le monde.

L’an dernier, à la suite d’un congé de 44 jours, les Spitfires ont repris le collier et affiché un dossier parfait de 4-0, eux qui ont défait deux fois les Otters d’Érié, équipe championne de la Ligue de l’Ontario, notamment par la marque de 4-3 en finale de championnat pour devenir la 10e équipe hôte à tout rafler.

« C’est bien de savoir que c’est réalisable », a noté Steel, un membre de l’équipe canadienne qui a décroché l’or au Championnat mondial junior à Buffalo, au mois de janvier dernier. « En voyant ce qu’ils ont réalisé à Windsor, ça nous montre que c’est possible, et ce n’est pas la première équipe à y arriver. Avec tout ça en tête, nous allons rester concentrés sur notre objectif et nous avons travaillé très fort dans le but d’être fin prêts en vue du match d’ouverture. »

Les Pats disputeront le premier match du tournoi, le vendredi 18 mai, contre le vainqueur de la Finale Rogers de la Ligue de l’Ontario qui met présentement aux prises les Greyhounds de Sault Ste. Marie et les Bulldogs de Hamilton.

Leur préparation a été bien encadrée. John Paddock et les autres membres du personnel d’entraîneurs se sont assurés que les joueurs restent affamés alors que ce club participera à la Coupe Memorial Mastercard pour la 16e fois, un record, et sera en quête d’un cinquième titre, un premier depuis 1974.

« Nous savions au départ que ça allait être difficile mentalement, a indiqué Steel. Mais nous savons tous quel est le but que nous visons, ce qui facilite les choses.

« Tous ceux qui ont joué pour les Pats sont vraiment fiers de l’histoire et de tout ce qui vient avec le fait de porter ce logo. C’est une concession remarquable et nous savons que l’enjeu est important, étant donné qu’il s’agira de la 100e Coupe Memorial. »

À l’instar des Spitfires le printemps dernier, les Pats ont été éliminés en sept matchs au premier tour éliminatoire, s’inclinant devant les Broncos de Swift Current. Ceux-ci affrontent présentement les Silvertips d’Everett en Finale Rogers de la Ligue de l’Ouest.

Même s’ils ont dominé les Broncos 38-21 au chapitre des tirs lors du septième match, les Pats se sont inclinés 3-2 à l’étranger. Deux joueurs-clés, l’espoir des Rangers de New York Libor Hajek et Jesse Gabrielle, propriété des Bruins de Boston, ont dû composer avec des blessures durant cette série.

« Les gars ont tous pu se remettre un peu des petits bobos qu’ils se sont faits pendant la saison et les séries, a noté Steel. Nous serons une équipe en santé au moment de disputer le premier match. »

Regina aligne des vétérans, ceux qui ont mentionnés ci-haut, mais l’entraîneur et directeur général John Paddock a aussi amené du sang neuf durant la saison, par exemple Hajek, Gabrielle, l’espoir des Canadiens de Montréal, Cale Fleury, le meilleur marqueur de l’équipe Cameron Hebig, le vétéran gardien de but Ryan Kubic ainsi qu’Aaron Hyman, qui a été couronné champion de la Ligue de l’Ouest l’an dernier avec les Thunderbirds de Seattle.

Les Spitfires avaient ajouté des joueurs à leur effectif eux aussi, allant chercher des renforts en cours de saison tels que l’espoir des Maple Leafs de Toronto Jeremy Bracco, l’ailier Graham Knott et le coriace attaquant Adam Laishram.

L’ajout d’un aussi grand nombre de joueurs – et de personnalités différentes – s’est fait sans heurts chez les Pats, selon Jake Leschyshyn, qui en est à sa quatrième année avec Regina.

« Tout le monde amène quelque chose à sa façon », a-t-il affirmé. « Quand vous ajoutez autant de joueurs, au lieu de seulement un ou deux, la transition est plus facile en quelque sorte parce que tout le monde fait l’effort d’apprendre à se connaître et de s’assurer que ça fonctionne. Nous avons un vrai bon groupe et nous sommes proches les uns des autres. »

À environ une semaine de la soirée d’ouverture, le travail de préparation se poursuit. Les Pats continuent d’aiguiser leurs réflexes afin d’être au sommet de leur forme lorsque la rondelle sera mise en jeu, vendredi de la semaine prochaine.

« Qu’on t’offre l’opportunité, tu ne peux pas demander grand-chose de plus », a dit Leschyshyn. « Cette opportunité-ci en est une belle, c’est une occasion de disputer le tournoi et de remporter la Coupe Memorial lors d’une année très spéciale. C’est là devant nous, nous y avons mis le temps et le travail, maintenant il faut y aller et aller le chercher. »

plus de nouvelles
3:49
Le 100e championnat historique de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 1 mois
Le Titan défile avec la Coupe Memorial dans les rues de Bathurst
Il y a 1 mois
Cinq choses à retenir de la soirée historique d’Acadie-Bathurst
Il y a 2 mois
3:17
Après-match – La Grande Finale - Titan d'Acadie-Bathurst 2
Il y a 2 mois
2:45
Après-match – La Grande Finale - Titan d'Acadie-Bathurst
Il y a 2 mois
PHOTOS: Titan remporte la première Coupe Memorial Mastercard
Il y a 2 mois