MENU
Les Spitfires rentrent à la maison avec la Coupe

Les Spitfires de Windsor sont devenus la première équipe de l’histoire de la LCH à soulever le trophée de la Coupe Memorial après avoir été éliminée en première ronde des séries éliminatoires et cela sur sa propre patinoire devant les gradins remplis du Centre WFCU, au terme d’un gain de 4 à 3 sur les Otters d’Érié.

Bien que les célébrations se soient étirées au cours des trois derniers mois, le sentiment ne s’est pas dissipé chez les joueurs qui ont eu l’occasion de partager la prestigieuse Coupe Memorial avec leurs parents et amis.

« Simplement voir le trophée, y toucher et savoir combien de travail y a été investi par tout le monde au sein de notre organisation. C’est vraiment quelque chose que l’on garde », racontait le cocapitaine de 20 ans des Spitfires Jeremiah Addison. « Faire cela avec tous ces gars dans notre vestiaire qui sont allés à la guerre chaque soir crée un lien qui ne sera jamais brisé. »

La journée d’Addison avec la Coupe Memorial a compris une célébration avec la famille et les amis au Country Club de Vaughan, un des 14 arrêts du trophée lors d’une tournée de sept jours à travers la province qui a démarré le 5 août à Hamilton, Waterdown et Burlington pour se terminer le 11 août à Waterloo.

« Cinq ans, plus de 300 matchs, trois équipes différentes, c’est beaucoup de temps et beaucoup de hockey », a poursuivi Addison. « Je n’ai pas cru un jour pouvoir profiter de cette occasion alors je vais certainement en profiter maintenant. »

Addison n’est pas le seul qui avait des doutes à propos de la conquête du plus important prix du hockey junior canadien. L’ailier vétéran Hayden McCool était tout aussi reconnaissant de passer une journée avec la Coupe Memorial à son domicile de Newcastle en Ontario.

« Quand j’ai quitté Niagara il y a quelques années, je n’ai jamais pensé avoir un jour la chance de tenir ceci », racontait-il en prenant la Coupe Memorial dans ses bras. « Ces 44 jours de congé (suivant l’élimination) n’ont pas été faciles. Je sais que c’est bien différent de jouer de matchs, mais nous étions en gymnase chaque matin et nous nous sommes beaucoup entraînés durant cette période. »

« Tout cela a valu la peine quand tu soulèves le trophée après le dernier coup de sifflet. »

Son coéquipier Adam Laishram qui vient d’Ashburn en Ontario a passé sa journée avec la Coupe en visitant les joueurs de son ancien club de hockey mineur à Whitby au Twist Performance & Wellness Centre, un endroit où il a passé un très grand nombre d’heures à s’entraîner au cours de l’été.

« C’est une grande communauté de hockey ici à Whitby », dit-il. « Grandissant ici, j’ai eu le privilège de jouer pour les Wildcats alors j’ai découvert que ce serait une belle occasion de revenir et d’inclure les jeunes joueurs ici dans la célébration. Mon passage au hockey mineur de Whitby m’a offert certaines des plus belles années de ma vie, simplement de pouvoir jouer et d’avoir du plaisir avec mes amis quand ils ont grandi alors j’en dois beaucoup à l’association. »

Après quatre saisons dans la Ligue de l’Ontario (OHL), Laishram a décidé de poursuivre ses études à l’Université St. François Xavier à Antigonish en Nouvelle-Écosse avec l’espoir de plus tard devenir médecin. Il n’aurait pas pu écrire un meilleur scénario pour conclure son passage dans la ligue.

« J’ai décidé d’utiliser ma bourse d’études de l’OHL cet automne pour continuer à l’école », dit-il. « C’était une façon très mémorable de conclure les choses. Quand j’ai rejoint les Spitfires à la mi-saison, je savais que j’avais l’occasion de gagner la Coupe Memorial, mais le simple fait d’avoir traversé ce parcours et de gagner à la fin avec ce groupe de gars est quelque chose que je n’oublierai jamais. »

Comme McCool et Laishram, qui a visité le Chapitre 112 de la Légion royale canadienne à Whitby, le défenseur des Spitfires Tyler Nother a profité de l’occasion pour visiter les anciens combattants de sa ville d’origine quand il a amené la Coupe Memorial au Chapitre 233 de la Légion à Orangeville.

Proposé au départ par le capitaine James T. Sutherland comme mémorial des joueurs de l’Association de hockey de l’Ontario morts durant la Première Guerre mondiale, la Coupe Memorial honore aujourd’hui tous les soldats canadiens qui ont donné leur vie au service de la patrie.

« Avoir l’occasion de faire ceci est énorme pour moi », raconte Nother en compagnie des anciens combattants de la Légion royale canadienne. « Au départ, ce trophée sert à honorer nos anciens combattants et de pouvoir partager ceci avec les hommes et les femmes de ma ville d’origine est plutôt spécial. »

« Nous sommes tous reconnaissants de vivre ici au Canada et de profiter des libertés pour lesquelles ces personnes se sont sacrifiées. »

En plus de Laishram, McCool, Addison et Nother, les autres joueurs des Spitfires qui ont profité d’une journée avec la Coupe en Ontario comprennent Cristiano DiGiacinto (Hamilton), Austin McEneny (Waterdown), Aaron Luchuk, Gabriel Vilardi (Kingston), Graham Knott (Holland Landing) et Logan Stanley (Waterloo).

La saison 2017-2017 de l’OHL arrive à grands pas, mais les Spitfires de Windsor ont conclu la dernière saison avec style, ramenant la Coupe Memorial auprès des personnes qui ont rendu tout cela possible dans les endroits qu’ils considèrent comment étant leur maison.

plus de nouvelles
2:14
Célébrer un Siècle des Champions Coupe Memorial Mastercard: Broncos de Swift Current en 1989
Il y a 3 jours
Don Cherry nommé président honoraire des Célébrations de la 100e Coupe Memorial Mastercard
il y a 2 semaines
2:15
Célébrer un Siècle des Champions Coupe Memorial Mastercard: Spitfires de Windsor en 2010
il y a 2 semaines
Dévoilement du logo de la Coupe Memorial Mastercard 2018
Il y a 1 mois
La LCH dévoile les faits saillants des célébrations du 100e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 2 mois
30 000 $ amassés à l’encan des chandails commémoratifs des Spitfires
Il y a 5 mois