MENU
Windsor prêt pour une cinquième expérience de la Coupe Memorial Mastercard

L’édition 2017 du tournoi de la Coupe Memorial Mastercard marque la cinquième fois en 99 ans d’histoire que les Spitfires et la Ville de Windsor sont engagés dans la bataille épique pour le titre de champion de la LCH.

Des souvenirs durables ont été gravés dans l’histoire de la LCH à l’occasion des quatre participations précédentes.

En 1988, les Spitfires sont passés à une victoire de soulever le trophée de la Coupe Memorial à leur toute première participation avant de revenir sous les réflecteurs pour une deuxième fois 21 ans plus tard en 009, remportant le premier de deux titres consécutifs pour devenir la huitième équipe de l’histoire de la LCH à réaliser cet exploit.

Plusieurs futures étoiles de la LNH ont participé à ces tournois, notamment un grand nombre qui a porté l’uniforme bleu, rouge et blanc des Spitfires.

L’équipe de Windsor de cette année affrontera les champions de la LHJMQ dans le premier match le 19 mai et elle sera bien reposée pour jouer devant une foule qui sera certainement déchaînée au Centre WFCU.

À trois semaines de la première mise en jeu, jetons un coup d’œil à l’histoire de Windsor au Tournoi de la Coupe Memorial Mastercard.


1981 – Windsor, ON
Champions :
 Royals de Cornwall
Finalistes : Rangers de Kitchener
Autre(s) équipe(s) : Cougars de Victoria
Joueur par excellence du tournoi : Dale Hawerchuk (Cornwall)

Le Tournoi de la Coupe Memorial Mastercard de 1981 ne comprenait pas les Spitfires, mais la Ville de Windsor a été un excellent hôte pour la compétition qui a vu les Royals de Cornwall conclure leur séjour dans la LHJMQ comme champions nationaux pour une deuxième année de suite. Propulsés par l’étoile de 17 ans Dale Hawerchuk, les Royals alignaient aussi de futures étoiles de la LNH, notamment le capitaine Marc Crawford et une recrue prometteuse du nom de Doug Gilmour.

Dirigés par Orval Tessier, les Rangers de Kitchener, champions de la Ligue de l’Ontario ont surpris les Greyhounds de Sault Ste. Marie, champions de la saison régulière en séries éliminatoires pour accéder au tournoi national. Les Rangers étaient menés par l’étoile de 16 ans Brian Bellows et par Steve Larmer, détenteur du record de l’ère moderne du tournoi, qui a aussi mené le tournoi de l’année suivante avec une récolte de 16 points.

Pour compléter le portrait, il y avait aussi les Cougars de Victoria, champions de la Ligue de l’Ouest, qui ont surmonté un retard de 3-1 en finale pour vaincre les Wranglers de Calgary et remporter la série en sept matchs et participer à une première Coupe Memorial Mastercard. Les Cougars comptaient sur une importante force de feu, mais leur joueur le plus éminent était le gardien Grant Fuhr qui a ensuite remporté cinq titres de la Coupe Stanley au cours d’une carrière dans la LNH qui s’est étendue de 1981 à 2000.

Les Royals ont écrasé Kitchener et Victoria avant de perdre leur deuxième duel 6 à 4 contre les Rangers. Bien qu’ils aient perdu leurs deux premiers matchs du tournoi, les Rangers ont accédé à la finale grâce à des victoires sur Cornwall et Victoria. Cornwall a vaincu Victoria 8-4 en demi-finale pour accéder à la finale contre Kitchener.

Futur attaquant de la LNH, Scott Arniel a propulsé les Royals à un deuxième titre national consécutif grâce à un tour du chapeau en finale alors que Cornwall a vaincu Kitchener 8 à 2. Hawerchuk, qui connaîtra ensuite une carrière qui lui ouvrira les portes du Temple de la renommée a été choisi Joueur par excellence du tournoi au sommet des marqueurs de la compétition avec une récolte de 13 points.

Le troisième titre de Coupe Memorial Mastercard est un record de la LCH qui tient toujours, à égalité avec les Blazers de Kamloops pour le plus grand nombre de conquêtes dans l’histoire.

 

1988 – Chicoutimi, QC
Champions : 
Tigers de Medicine Hat
Finalistes : Spitfires de Windsor
Autre(s) équipe(s) : Voltigeurs de Drummondville, Olympiques de Hull
Joueur par excellence du tournoi : Rob DiMaio (Medicine Hat)

Les Spitfires de Windsor disputent un premier tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, mais les réflecteurs se sont plutôt tournés vers les Tigers de Medicine Hat, qui ont vaincu les Spits de peu en finale pour devenir la sixième équipe de l’histoire de la LCH à remporter deux titres de la Coupe Memorial Mastercard de suite.

Sous les ordres du futur entraîneur de la LNH Barry Melrose, les Tigers comptaient sur des étoiles qui se sont aussi fait connaître dans la LNH, notamment Trevor Linden, le robuste ailier Rob DiMaio, le triple marqueur de 100 points Mark Pederson et le gardien Mark Fitzpatrick. Le groupe de vétérans avait vaincu les Blazers de Kamloops en finale de la Ligue de l’Ouest pour obtenir son billet pour Chicoutimi.

Possiblement les favoris au début du tournoi, les Spitfires de Windsor de l’entraîneur Tom Webster ont connu un parcours parfait de 12-0 en séries éliminatoires de la Ligue de l’Ontario, balayant les Petes de Peterborough en finale de la Ligue de l’Ontario. Ils se sont appuyés sur leur capitaine Adam Graves et sur les talentueux frères Shannon de Barrie en Ontario. Darryl et Darrin Shannon ont poursuivi leur parcours dans la LNH, tout comme le robuste défenseur Glen Featherstone et le gardien des Spitfires Pat Jablonski.

Champions de la LHJMQ, les Olympiques de Hull ainsi que les finalistes du circuit, les Voltigeurs de Drummondville étaient aussi de la compétition.

Mené par l’entraîneur Alain Vigneault, Hull a conclu la saison régulière comme champion de la LHJMQ, les Olympiques étaient conduits sur la patinoire sur le futur attaquant des Canadiens de Montréal Benoit Brunet et l’homme de fer de longue date dans la LNH Martin Gélinas à l’attaque. Hull a surmonté un retard de 3-1 en finale de la LHJMQ contre Drummondville pour l’emporter en sept rencontres.

Après que Windsor et Medicine Hat remportent chacun leurs deux premiers matchs pour démarrer le tournoi, les Spits ont vaincu les Tigers 5 à 2 le 10 mai pour se hisser au premier rang du classement.

Hull a vaincu ses adversaires de Drummondville par la marque de 5 à 2, mettant ainsi la table pour une demi-finale contre Medicine Hat. Les Tigers l’ont emporté 5 à 3.

Windsor avait remporté ses 21 derniers matchs lors de la mise en jeu de la finale du Tournoi de la Coupe Memorial MasterCard, qui a pris fin sur une mauvaise note puisque Mark Pederson de Medicine Hat a marqué avec 2:43 à faire en troisième période pour procurer une victoire de 7-6 aux Tigers.

Le capitaine des Tigers Dean Chynoweth a reçu la Coupe Memorial des mains de son père, le commissaire de la Ligue de l’Ouest et président de la LCH, Ed Chynoweth.

 

2009 – Rimouski, QC
Champions : 
Spitfires de Windsor
Finalistes : Rockets de Kelowna
Autre(s) équipe(s) : Voltigeurs de Drummondville et Océanic de Rimouski
Joueur par excellence du tournoi : Taylor Hall (Windsor)

Après une absence de 21 ans, les Spitfires étaient de retour au Tournoi de la coupe Memorial MasterCard dans la même province où ils ont fait leur apparition précédente, cette fois à Rimouski au Québec face à l’Océanic, hôte, les Voltigeurs de Drummondville, champions de la LHJMQ et les Rockets de Kelowna, champions de la Ligue de l’Ouest

Les Spitfires de Bob Boughner ont foncé vers leur premier titre de la Ligue de l’Ontario depuis 1988, éliminant Owen Sound, Plymouth, London et Brampton en cours de route. L’équipe était bâtie sur un groupe de talent autour du sensationnel joueur de deuxième année Taylor Hall, le quart arrière du jeu de puissance Ryan Ellis, le polyvalent joueur de centre Adam Henrique et d’autres joueurs brillants comme Andrei Loktionov, Dale Mitchell et Eric Wellwood.

Les Spits ont peiné en début de compétition, laissant filer une avance de 2-1 en troisième période alors que Maxime Frenette a marqué à 8:56 de la prolongation pour procurer une victoire de 3-2 aux Voltigeurs de Drummondville. Cette équipe de Drummondville comptait dans ces rangs d’actuels joueurs de la LNH, notamment le défenseur Dmitry Kulikov, l’habile ailier Mike Hoffman et le gros joueur de centre Sean Couturier.

Une autre défaite le lendemain contre les hôtes de Rimouski alors que le but en désavantage numérique à 0:11 de la troisième période a été celui de la victoire. Les Spitfires (0-2) se retrouvaient dans un trou après cette défaite de 5-4.

Contre la puissante équipe de Kelowna qui avait démarré le tournoi avec une fiche de 2-0, l’espoir semblait perdu. C’est alors que les Spitfires ont surpris les Rockets de Jamie Benn par une victoire de 2-1 grâce à un but et une passe de Hall pour se ramener dans la course.

Les Spits étaient forcés de remporter un bris d’égalité contre Drummondville et c’est ce qu’ils ont fait en battant les Voltigeurs 3-2 en prolongation alors que Henrique a marqué à 4:31 de la prolongation pour pousser Windsor en finale contre Kelowna.

Les morceaux sont tombés en place pour les Spitfires dans un des plus gros matchs de l’histoire du club. Henrique, Dale Mitchell et Rob Kwiet ont marqué en première période pour procurer une avance de 3-0 à Windsor avant qu’Ellis ajoute à la production en deuxième période en route vers une victoire de 4-1.

Les Spitfires sont ainsi devenus la première équipe de l’histoire de la LCH à remporter la Coupe Memorial après avoir démarré le tournoi par une paire de défaites.

 

2010 – Brandon, MB
Champions :
Spitfires de Windsor
Finalistes : Wheat Kings de Brandon
Autre(s) équipe(s) : Hitmen de Calgary et Wildcats de Moncton
Joueur par excellence du tournoi : Taylor Hall (Windsor)

La plus récente participation des Spitfires au tournoi de la Coupe Memorial Mastercard remonte à 2010 à Brandon au Manitoba avec le retour de plusieurs membres de l’édition 2009 pour une deuxième conquête de suite, et l’ajout d’étoiles comme Zack Kassian, Cam Fowler et le gardien Philipp Grubauer.

Alors que les Spitfires de 2009 ont titubé sur la ligne de départ au tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, le groupe de 2010 n’a pas réussi le même coup, marquant 28 buts sur quatre matchs, soit un de moins que le record du tournoi.

Les Spits ont écrasé les Wheat Kings, hôtes, 9 à 3 dans le premier match avant de vaincre les Hitmen de Calgary, champions de la Ligue de l’Ouest 6 à 2 quelques jours plus tard.

Windsor a fait face à une certaine résistance contre les Wildcats de Moncton champions de la LHJMQ, nécessitant une prolongation pour l’emporter sur le 52e tir du match après 12:22 alors qu’Eric Wellwood a trouvé le fond du filet dans un gain de 4-3.

Calgary et Brandon a lutté pour une place en finale de la Coupe Memorial Mastercard alors que les Hitmen ont vaincu les Wheat Kings 5 à 1 pour mettre la table pour une reprise de la demi-finale, une victoire de Brandon grâce au but en prolongation de Jay Fehr pour une victoire de 5-4.

Reposés après trois jours de congé, les Spitfires ont signé un gain de 9 à 1 dans une des finales les plus renversantes de l’histoire de la Coupe Memorial Mastercard alors que Henrique a mené le groupe avec deux buts et une passe.

Les Spitfires sont ainsi devenus la huitième équipe de la LCH à remporter deux titres consécutifs de la Coupe Memorial Mastercard après les Generals d’Oshawa (1939-1940), les Marlboros de Toronto (1955-1956) et les Canadiens juniors de Montréal (1969-1970) comme quatrième équipe de la Ligue de l’Ontario à y parvenir.

Taylor Hall est devenu le premier récipiendaire du trophée Stafford Smythe comme joueur par excellence de deux tournois consécutifs de la Coupe Memorial Mastercard.

plus de nouvelles
30 000 $ amassés à l’encan des chandails commémoratifs des Spitfires
Il y a 2 mois
Photos - 99 instantanés de la 99ème finale de Coupe Memorial Mastercard
Il y a 3 mois
Le 99e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, un grand succès sur la patinoire comme à l’extérieur à Windsor
Il y a 3 mois
Les Spitfires de Windsor sont champions de la Coupe Memorial Mastercard 2017
Il y a 3 mois
3:17
L'Avant-Match - La Grande Finale
Il y a 3 mois
La LCH dévoile les gagnants de ses prix 2017
Il y a 3 mois