MENU
Rétrospective de la coupe Memorial MasterCard : 2000

par Aaron Bell

 

Plusieurs histoires ont fait de l’édition 2000 du tournoi de la coupe Memorial MasterCard à Halifax, en Nouvelle-Écosse un des plus mémorables de l’histoire récente, mais pour l’Océanic de Rimouski, le titre de la ‘une’ était une première conquête du titre national dans l’histoire du club.

 

Les Colts de Barrie, champions de la Ligue de l’Ontario ont défrayé les manchettes toute la semaine pour les mauvaises raisons et la veille de la finale, l’attaquant des Colts Mike Jefferson a été cité par le Halifax Chronicle-Herald disant que Brad Richards, joueur étoile de l’Océanic « ne survivrait pas cinq matchs dans la Ligue de l’Ontario ».

 

Ce commentaire est venu hanter son équipe entière comme aucun autre le lendemain.

 

Digne de mention : le premier tournoi de la coupe Memorial du nouveau millénaire était aussi la première édition présentée dans les Maritimes.

 

Les partisans étaient certainement excités d’accueillir l’événement. Pas moins de 10 000 supporters ont rempli le Metro Centre de Halifax pour le match de championnat et 79 877 spectateurs, le deuxième plus important de l’histoire du tournoi de la coupe Memorial ont franchi les portes de l’aréna sur les huit jours de l’événement.

 

La compétition a démarré par une victoire de 5-2 des Mooseheads de Halifax sur les Colts. Les hôtes de la compétition ont aussi dérouté le Ice de Kootenay, champions de la Ligue de l’Ouest par la marque de 7-1, mais une défaite de 5-3 aux mains de l’Océanic, champions de la LHJMQ a forcé un autre match contre les Colts en demi-finale.

 

Malgré leurs problèmes à l’extérieur de la patinoire, les Colts étaient une excellente équipe de hockey qui a toutefois connu des difficultés lors du tournoi à la ronde. Une victoire en deuxième période de prolongation contre le Ice à leur dernier match de ronde préliminaire a maintenu leurs espoirs en vie.

 

Les Colts ont profité de ce rythme et des leçons apprises de leur match d’ouverture pour vaincre les Mooseheads en demi-finale et ainsi mettre la table pour une finale contre l’Océanic.

 

Jefferson a fait tout en son pouvoir pour sortir Richards de ses gonds, avant même que la première mise en jeu soit effectuée. Sa déclaration s’est évidemment retrouvée épinglée devant le casier de Richards, meilleur marqueur de la LCH et certainement le meilleur joueur de hockey junior cette saison-là.

 

Rimouski a remporté une victoire de 7-2 pour mettre la main sur le trophée. Richards a été le premier et le dernier buteur de cette rencontre en plus de récolter une passe. Il a laissé son rendement répliquer aux détracteurs.

 

Question d’ajouter l’insulte à l’injure, Richards a remporté le trophée Stafford Smythe remis au joueur par excellence du tournoi.

 

« Pas de doute que ces commentaires m’ont allumé », a indiqué Richards au Toronto Sun après la finale. « Quand un gars comme ça dit des choses du genre, je me demande de quoi il parle. Heureusement il va maintenant se taire et réaliser qui je suis. »

 

Richards a plus tard remporté le trophée Conn Smythe remis au joueur par excellence des séries éliminatoires de la coupe Stanley quand il a mené le Lightning de Tampa Bay au titre de la LNH quatre ans plus tard.

plus de nouvelles
30 000 $ amassés à l’encan des chandails commémoratifs des Spitfires
Il y a 2 mois
Photos - 99 instantanés de la 99ème finale de Coupe Memorial Mastercard
Il y a 3 mois
Le 99e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, un grand succès sur la patinoire comme à l’extérieur à Windsor
Il y a 3 mois
Les Spitfires de Windsor sont champions de la Coupe Memorial Mastercard 2017
Il y a 3 mois
3:17
L'Avant-Match - La Grande Finale
Il y a 3 mois
La LCH dévoile les gagnants de ses prix 2017
Il y a 3 mois