MENU
Rétrospective de la coupe Memorial MasterCard : 2003

par Aaron Bell

 

Peu après avoir vu son équipe soulever la coupe Memorial à Québec en mai 2003, l’entraîneur-chef et directeur général des Rangers de Kitchener Peter DeBoer a raconté une histoire lors du banquet de fin de saison qui saisissait bien le long parcours que son équipe venait de compléter avec succès.

 

« Au début de la saison, les capitaines de chaque équipe de la Ligue de l’Ontario se sont réunis. Ils se sont rencontrés près d’une piscine où il n’y avait qu’un seul poisson. Le capitaine qui attraperait le poisson se verrait remettre la coupe Memorial. Un par un, les capitaines tentent d’attraper le poisson. Le premier capitaine a utilisé une canne à pêche, mais il n’y est pas parvenu. Le deuxième capitaine a essayé avec une lance, encore une fois sans succès. Le troisième capitaine a utilisé un fusil, mais pas plus de résultats. Finalement, la dernière personne est le capitaine des Rangers. Il attrape une cuiller et il se met à sortir l’eau, une cuillerée à la fois. Certains des joueurs se tenaient autour et lui demandaient ‘Mais que fais-tu?’ Le capitaine des Rangers a répondu ‘Je remporte la coupe Memorial’ »

 

Roger Wardell, qui a suivi les Rangers tout au long de cette saison magique pour le compte de Rogers Television a paraphrasé l’histoire après le banquet. Peu importe quels étaient les mots exacts qu’il a utilisés, les intentions de DeBoer étaient claires. Remporter la coupe Memorial était un long processus qui exigeait de la patience, de la discipline et de la persévérance.

 

Possiblement aucun joueur au sein de son alignement cette saison n’illustre mieux cela que son capitaine Mike Richards.

 

Les Rangers comptaient sur un groupe talentueux qui comprenait d’autres futurs joueurs de la LNH dont Derek Roy, Gregory Campbell, David Clarkson et Steve Eminger, mais il était clair tout au long de la saison régulière, des séries éliminatoires et du tournoi de la coupe Memorial que Richards était le cœur et l’âme des Rangers.

 

Après avoir gagné leurs deux premiers matchs du tournoi contre les Remparts de Québec et les Olympiques de Hull, champions de la LHJMQ, les Rangers avaient besoin d’une victoire sur les champions de la Ligue de l’Ouest, les Rockets de Kelowna pour obtenir une place en finale. Richards n’avaient pas marqué depuis le début du tournoi, mais il a réussi un doublé dans ce match pour mener les Rangers à un gain de 4-2.

 

Cette victoire leur a permis de vaincre chacune des trois équipes pour s’installer dans le rôle de favori pour la finale.

 

« Partout où il va, il remporte des titres », racontait DeBoer à propos de Richards. « Ce n’est pas une coïncidence du tout. Il a remporté la coupe Memorial avec nous, un titre mondial avec l’équipe canadienne junior. La même chose se produit quand vous comptez sur lui dans votre équipe. »

 

Les Rangers ont battu Hull 6-3 en finale pour remporter un premier titre de la coupe Memorial depuis 1982.

 

« C’était certainement une année spéciale », a indiqué Richards à Hockey’s Future. « Nous avions une belle équipe et c’était pratiquement la même équipe du début à la fin de la saison après avoir perdu en quatre matchs en première ronde à ma première année, c’était gratifiant de compléter un parcours que celui-là. »

 

Richards a terminé le tournoi avec une modeste récolte de deux buts et trois passes en quatre matchs, mais son caractère a été un moteur de succès dans la conquête des Rangers.

 

« Il est un des joueurs les plus talentueux que j’ai dirigés », a indiqué DeBoer, qui travaille maintenant contre Richards en Ligue nationale de hockey. 

 

DeBoer en est à une première saison avec les Devils du New Jersey après trois saisons à la barre des Panthers de la Floride, tandis que Richards était à sa première saison avec les Kings de Los Angeles après six saisons chez les Flyers de Philadelphie, club qui l’a réclamé en première ronde en 2003.

« Il fait tout bien. Il peut vous faire gagner des matchs de tellement de façons. »

 

Les Rangers ont dominé la remise des prix du tournoi et il s’est retrouvé au sein de l’équipe d’étoiles de la compétition alors que Campbell a remporté le trophée Ed Chynoweth comme meilleur marqueur et le trophée George Parsons pour le meilleur esprit sportif. Roy a remporté le trophée Stafford Smythe Memorial comme joueur par excellence du tournoi et Scott Dickie a été nommé meilleur gardien du tournoi.

 

Roy, Campbell, Richards, Eminger et Dickie ont été nommés au sein de l’équipe d’étoiles avec le défenseur des Olympiques Doug O’Brien.

 

plus de nouvelles
Dévoilement du logo de la Coupe Memorial Mastercard 2018
il y a 2 semaines
La LCH dévoile les faits saillants des célébrations du 100e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 1 mois
Les Spitfires rentrent à la maison avec la Coupe
Il y a 2 mois
30 000 $ amassés à l’encan des chandails commémoratifs des Spitfires
Il y a 4 mois
Photos - 99 instantanés de la 99ème finale de Coupe Memorial Mastercard
Il y a 5 mois
Le 99e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, un grand succès sur la patinoire comme à l’extérieur à Windsor
Il y a 5 mois